Pastel sec , vous avez dit pastel sec !…

 
Oublié, passé de mode, ce petit bâtonnet de pigments agglomérés, retrouve ces dernières années, un regain d’intêret.Il séduit. Il envoûte.
 
15 grammes de fragilité, de sensualité tactile, de finesse, capable des plus subtiles nuances et des teintes les plus saturées.
 
Il allie la douceur et la force. Direct, sans préparation, ni séchage, il est facile de mise en route et rapide. Il combine les atouts du trait dessin et de la touche peinture. Il est d’atelier et à l’aise sur le motif in situ. 

Nuls sujets lui résistent, dès lors qu’il est apprivoisé et manié avec respect et justesse.

Il prolonge ma main. Il est le vecteur de mes sentiments et de mes émotions.
Jusqu’au dernier gramme de matière, il se sacrifie et se met au service de mes humeurs.

Il est « mon compagnon idéal ».